Saison 2003-2004
LS - UGS (2e inter) 1-1 (0-1)

samedi 29 mai 2004  -  Pontaise
 
Le 29 mai 2004, un an et un jour après la mort du grand Lausanne-Sports à la Pontaise, un nouveau LS est né en montrant qu'il avait les moyens de redevenir ce qu'il a été: Un club mythique, celui de tous les lausannois, de tous les vaudois et de bien d'autres encore, qui l'aiment et l'aimeront toujours.

Il ne manquait plus grand chose pour franchir ce "premier pas vers la goire". Depuis la semaine dernière, la promotion ne faisait plus aucun doute. Et si certains, joueurs ou supporters, avaient encore un petit rien d'appréhension, il a été certainement balayé à la vue de cette tribune nord bondée, bleue et blanche, et fervente dans son soutien comme aux plus beaux jours de la LNA.

Lausanne-Sports avait rendez-vous avec son public et le BWFK a mis les bouchées doubles. 1400 drapeaux avaient été prévus, ainsi que 20 grands étendards portant le numéro "1" et trois bâches dont le message signifiait clairement nos attentes: "1ère PLACE, 1ère LIGUE, PREMIER PAS VERS LA GLOIRE".

Nous avons été clairement pris de court par l'affluence inespérée. On rêvait secrètement de 2000 personnes, ce sont 3600 supporters qui se sont déplacés! En deuxième ligue interrégionale! Ce qu'on avait de la peine à avoir aux derniers temps de la ligue nationale. Plus que contre Torpedo Moscou en Coupe d'Europe! Il y a donc eu trop peu de drapeaux pour tout ce monde...

Sur le terrain, dès les premières secondes, UGS donne tout dans le jeu et l'anti-jeu. Cette équipe de roublards mérite sa promotion par son expérience et sa solidité, mais quelques gestes déplacés et des pertes de temps à n'en plus finir auraient mérité quelques cartons qui auraient changé l'esprit de la rencontre.

Après un début de match difficile, mené au score, dominé, le LS se réveille courageusement, porté par le Blue-White et la tribune nord. La deuxième mi-temps est archi-lausannoise et Isabella fait exploser la Pontaise en égalisant au terme d'un superbe mouvement.

Le but de la victoire ne viendra pas, un ballon est repoussé sur la ligne des buts genevois dans les dernières secondes, mais cela n'empêche pas le public vaudois d'exulter et de savourer le résultat magnifique d'une saison menée de main de maître. On associera dans les éloges Jochen Dries et Gérard Castella, les gens qui ont travaillé à leurs côtés, et bien sûr les dirigeants, Philippe, François, Jean-Daniel, Jackie et tous les autres! MERCI!

Il reste un titre de champion de groupe à remporter pour parachever le chef d'oeuvre, et bien entendu une immense tâche devant nous: La première ligue, notre Coupe de Suisse, une saison encore 10 fois plus passionnante que l'aventure extraordinaire que nous avons vécu tous ensemble.

Pour terminer, en tant que président du BWFK, je tiens à remercier du fond du coeur tous les membres du groupe et à les féliciter pour leur engagement exemplaire tout au long de la saison.

Gnome

article posté le 30/5/2004 14:34

Blue-White Fanatic Kop - BWFK.com