Saison 2014-2015
Wil - LS (LNB) 4-0

samedi 30 mai 2015  -  Bergholz
 
C’est un mini 9 places plein qui prend le départ de la Pontaise sur le coup de 13h30 environ pour ce dernier déplacement de cette longue et pénible saison (enfin…).

L’aller sera relativement tranquille avec comme idée en tête de faire chuter le faux FCW (es gibt nur ein FCW). On arrive au stade une bonne heure avant le début de la partie. On reste vers le mini pour profiter de s’hydrater au houblon à prix bas. Fini les dernières bières et le dernier passage de « OneWay » dans le pauvre buisson qui se souviendra longtemps de notre passage.

On entre dans le secteur visiteur. La fouille plutôt assez poussée (heureusement que nous ne sommes pas 200 hein !). Le joli stade du Bergholz (je ne me ferai jamais à ces nom de stade donné par des sociétés) est bien garni. Plein de Modefans ayant profité de la gratuité du match pour occuper leur samedi après-midi.

Le match débute. On prendra un but assez rapidement (15ème), sinon le LS est plutôt largement supérieur à Wil. Des occasions qui auraient valu et mérité l’égalisation mais le portier Wilois n’avait pas l’intention d’aller chercher la balle au fond de ses filets. La mi-temps est sifflée.

La seconde période débute et le LS domine toujours. Le temps passe et malheureusement pas grand-chose à se mettre sous la dent jusqu’à la 75ème minute… ou le LS marque enfin… mais dans notre but suite à un centre dévié par le malheureux Monteiro. Le LS doit se découvrir pour tenter de revenir dans la partie et malheureusement on se reprend encore 2 buts dans les 5 minutes suivantes. 4-0 la messe est dite. Prions que la branlée s’arrête là et ce sera heureusement le cas. Avec ce résultat, le FC Wil est officiellement sauvé sur le terrain d’autant plus que Bienne est allé malheureusement perdre à Schaffhouse.

Au retour, il était prévu de faire une halte par la Schützenwiese pour passer boire un verre avec nos potes de Winti. On arrivera juste à temps pour faire un petit coucou à Roux et Pasche et voir une dernière fois l’immonde bus aux couleurs grenat… Car selon toutes vraisemblances, Bienne sera sauvé par la non-attribution de la licence aux grenats (info confirmée dès le lundi matin). Nos amis nous accueillent, comme d’habitude, avec une grande convivialité. Les bières et les chants s’enchaînent. One Way drague. Et le temps défile. C’est vers 23h30 que nous reprendrons la route en direction de Lausanne. Retour calme. Tito et Jean-Mi rejoignent assez vite Morphée. OneWay cherche comment écrire « Entschuldigung » à son plan drague du jour. Faudel est calme (c’est rare pour être signalé), le responsable dép. ivre (comme d’habitude). C’est sur le coup de 2h45, après être passé par Lucens et Montpreveyres pour déposer deux voyageurs que nous arrivons à la Pontaise.

Je profite de ce CR pour féliciter 20h32 pour son premier Grand Chelem (en 1 an et demi de BW c’est respectable).

Cette saison est enfin terminée. On se retrouve pour de prochaines folles aventures de Ligue B dès mi-juillet. En attendant, les matchs amicaux arrivent bientôt.

Le Préz

article posté le 5/6/2015 18:50

Blue-White Fanatic Kop - BWFK.com