Ephemerides
Cela s'est passé un
27 mai...
2016Wil-LS (LNB) 2-3
1992Suisse-France 2-1
hier autre date demain
rejoins-nous
Inscris-toi à notre liste de distribution et reçois toutes les infos du groupe par mail.
 
Blue-White Fanatic Kop
Case Postale 141
1018 Lausanne 18
079 - 726 83 05
CCP 10-13627-3
info@bwfk.com

- - - -
club - palmares - histoire - saison - calendrier
Saison 2009-2010
Thoune - LS (LNB) 2-0 (0-0)
samedi 13 mars 2010 à 18:00  -  Lachen

Moins vite, moins haut, moins fort
Les deux principaux clubs sportifs de Lausanne n’ont décidément pas grand chose en commun, si ce n’est l’appartenance à la deuxième division. En plus de l’ambiance, de la moyenne de spectateurs, de la couverture médiatique et de tout le reste vient aujourd’hui s’ajouter le nombre de matches disputés. En comptant les play-offs et pour peu que j’aie compris, le LHC joue environ 612 matches dans la saison. De son côté, le LS vient d’inventer le second tour qui dure quatre rencontres, pas une de plus.

Quel bilan tirer maintenant que le championnat est terminé ? Le premier enseignement est que décidément, les saisons ont beau s’empiler, je reste enthousiaste et naïf comme une pucelle à son premier bal. Parce que putain j’y ai cru : une place à prendre derrière Lugano, l’arrivée d’un buteur, un renfort dans chaque ligne, un discours ambitieux. J’avais beau entendre les avertissements des augures qui peignaient le ciel en noir, je balayais tout d’un revers de la main : cette fois, c’était pour nous. Même les médias commençaient à parler de nos ambitions retrouvées (et je te jure que pour que le 24 Heures se mette à parler du LS, il faut qu’il se passe des trucs).

En attaque, l’arrivée de Gaspar devait définitivement régler le problème lancinant de l’efficacité devant les goals. En 4 saisons et 106 matches avec Vaduz, Odirlei De Souza (de son vrai nom) a planté 50 goals, dont 31 lors de la seule saison 2007/2008. Sa blessure avant même qu’il endosse la tunique en match officiel était un premier signe fort. Après tout, c’est suite à sa signature que les dirigeants se sont sentis pousser des ailes, et ont décidé de renforcer l’équipe afin d’optimiser les chances de d’aller au bout du rêve. Le « leader » blessé, les murs de l’édifice se lézardaient alors que la peinture n’était même pas encore sèche. Son indisponibilité, couplée au départ de Boughanem et au manque de confiance témoigné à Hélin, ont laissé l’attaque encore plus démunie.

Au milieu, j’ai vu d’un bon œil l’arrivée de Vandenbossche. Plus de 100 matches de L2 avec Chateauroux et Boulogne, 20 de L1 avec Auxerre, 4 matches de coupe d’Europe et une finale de coupe de France en 2004, ça vous pose un gars. Dès les premiers amicaux, même s’il n’avait pas joué depuis quelques mois, on sentait le crocheur, pas grosse tête pour un sou, techniquement au point. Un bon renfort sauf… Sauf qu’il a provoqué le départ de Captain Rey. Sur le terrain, évidemment, à la relance ou techniquement, c’est plus fort qu’Antoine. La seule réelle occasion qui aurait pu changer la face du match à Thoune vient d’ailleurs de ses pieds, avec un centre millimétré pour la tête de Pimenta. Mais tout ce qu’Antoine amenait en dehors de ses qualités footballistiques s’avère irremplaçable : l’état d’esprit, la hargne, l’identification au LS (premier match en 2002, avant la faillite, à 16 ans), un capitanat qui pour une fois signifiait vraiment quelque chose, cette capacité à sublimer tous les autres joueurs, cette importance intangible autant dans le vestiaire que comme relais de l’entraîneur sur le terrain, ça na pas de prix. Pour tout le reste, gna gna gna.

En défense, après avoir quitté le LS lors de la faillite et roulé sa bosse (surtout en LNB) avec Sion et Yverdon, le retour de Meoli ne pouvait être qu’une bonne affaire. Voilà un joueur expérimenté, qui connait la maison, polyvalent (il peut jouer au centre et latéral gauche, parfait complément de Sonnerat qui peut jouer au centre et latéral droite)… A 30 ans, il peut encore beaucoup amener, comme le prouvent les multiples lamentations de Bevilacqua suite à son départ. Seulement, on ne change pas impunément une formule qui gagne. A Noël, Bilibani – Sonnerat – Buntschu –Katz formaient la deuxième défense du championnat (8 goals encaissés lors des 10 dernières parties). Depuis 4 matches que l’arrivée de Sébastien a redistribué les cartes, nous avons encaissé 5 goals… De plus, son arrivée a (de façon absolument incompréhensible à mon sens) propulsé Bilibani sur le banc, privant de jeu l’un de ceux qui montrait le plus de hargne et d’envie sur le terrain.

Ainsi, le football reste une science inexacte. Le Real nous prouve chaque année dans l’hilarité générale que d’aligner les « noms » ne suffit pas à faire une équipe. A son petit niveau, le LS semble avoir commis la même erreur, doublée d’une autre bien plus facilement évitable : l’enflage de tête. Au lieu de la jouer profil bas et de travailler dans l’ombre, les dirigeants ont jugé utile d’annoncer que l’objectif était devenu la promotion, cette année déjà. J’ignore quelle sont les conséquences de cette annonce en termes de pression négative sur les joueurs et le staff, mais je sais que les supporters, moi le premier, adorent entendre ce type de discours, pour autant qu’il trouve une continuation dans la réalité. Car dans le cas inverse, la violence de la chute est proportionnelle au volume des espoirs artificiellement créés. Et dans mon cas, je t’assure que la déprime guette.

Il nous reste bien la coupe (après tout nous avons autant de chance de battre St-Gall en demi qu’YB en quart, en imaginant bien sûr que l’équipe se trouve d’ici là. Sinon, le forfait 3-0 est clairement la meilleure solution). Mais pour la fin du championnat, si vous connaissez quelqu’un qui vend de la motivation, présentez-le-moi. Parce que demain mercredi, il faut aller à Winterthour… Et dans deux semaines, c’est à Locarno en milieu de semaine. Certes, les quelques supporters fanatiques du LS ont l’habitude de suivre des matches « pour beurre ». Mais après y avoir cru, la pilule est particulièrement amère.

Martin


[ poster un commentaire ]
article posté le 16/3/2010 15:13 imprimer cet article version pdf
  Pseudo    
  Pwd   
  créer un compte
  password oublié
 
 
Matches disputés par le Lausanne-Sports
CALENDRIER LS
aucun match
n'est pour
l'instant
prévu
retour au sommet de la page

infos - contacts - site officiel  

réalisation BWFK 2004