Ephemerides
Cela s'est passé un
18 novembre...
2006AC Lugano - LS (LNB) 4-1 (0-1)
2000LS-Lucerne 1-2
1964Sofia - LS 1-0
hier autre date demain
rejoins-nous
Inscris-toi à notre liste de distribution et reçois toutes les infos du groupe par mail.
 
Blue-White Fanatic Kop
Case Postale 141
1018 Lausanne 18
079 - 726 83 05
CCP 10-13627-3
info@bwfk.com

- - - -
club - palmares - histoire - saison - calendrier
Saison 2008-2009
FC Bulle - LS (amical) 1-3 (0-1)
samedi 12 juillet 2008 à 18:00  -  Ursy

Des hauts et débat
J’ai décidé de coupler les deux rencontres contre Stade Nyonnais et Bulle dans le même compte rendu, autant par procrastination que parce qu’il m’était difficile de poser un jugement après le match de mercredi. Après une toute bonne partie contre Xamax (1-1), le LS était effectivement redescendu de deux crans mercredi, me laissant dubitatif.

C’est peu dire que ce dernier match contre Bulle ne m’aide pas beaucoup. Quelques tendances qui se dégagent de cette préparation ne sont pas rassurantes…

- Pour équilibrer 6 matches amicaux, on a l’impression que l’idéal serait 2 LNA, 2 LNB et 2 première ligue, dans n’importe quel ordre. Cela permet à la fois de se jauger par rapport à des adversaires directs, de progresser au contact de « gros » et éventuellement de se rassurer contre de plus petits. Si on considère que lors de l’ultime match de préparation, samedi prochain, nos adversaires français de l’Olympique Croix-de-Savoie viennent de monter de CFA en National, et sont donc au maximum l’équivalent d’une petite LNB, nous aurons rencontré trois équipes de 1ère ligue, deux petites LNB (Nyon et Croix-de-Savoie) et seulement un « vrai » test, contre Xamax. Contre un FC Baulmes qui s’est déplacé à 12 joueurs et qui n’avait pas encore recommencé l’entraînement, contre un Stade Nyonnais qui a encore actuellement le calibre d’une 1ère ligue… Difficile d’accorder une réelle importance au résultat. Le match contre Xamax fut par contre très intéressant contre une grosse cylindrée, mais il manque quelques autres tests plus sérieux. Sion, Servette, Yverdon… Voilà qui aurait eu un peu plus de gueule, et d’impact.

- Après 5 matches, le LS a planté 16 goals… mais a plus d’une fois donné des signes inquiétants de non-efficacité, surtout devant des supporters traumatisés par deux ans de carences dans ce domaine. Il ne s’agit pas de peindre le diable sur la muraille, mais les attaquants ont encore tout à prouver, d’autant que les 6 goals contre Baulmes (tous en seconde mi-temps alors que le FCB explosait physiquement) ne comptent qu’à moitié. On sait de quoi est capable Drago (du meilleur comme du pire donc), Mauro et Carrupt sont blessés, Gabriele n’a que 18 ans, Hélin doit faire plus (un seul « vrai » goal contre Baulmes et deux pénos - et il n’a pas l’excuse de ne pas recevoir de bonnes balles)… Dans ce contexte, et avec l’absence des deux renforts Brésiliens (j’y reviendrai), l’engagement de Boughanem ressemble à un bien joli coup des dirigeants, même si après 75 minutes de jeu on ne l’a pas encore vraiment vu. Laissons-lui le temps de trouver ses marques dans son nouveau Club et contentons-nous de lui souhaiter la bienvenue.

- Il y a de quoi se la mordre de rage. Déjà que la qualité des trois renforts de l’année dernière n’a pas été convaincante (bye bye Pedro et Rodolfo), que le FC Paulista vient d’être relégué en troisième division brésilienne, que Cotting a avoué dernièrement n’avoir jamais visionné Glaucivan… En plus le milieu de terrain et l’attaquant promis ne sont toujours pas arrivés. Ce n’est pas comme si c’était la première fois, nous sommes exactement dans le même scénario que la saison dernière. « D'après Giovanni Vavassori [les renforts Brésiliens] ont de bonnes chances d'être qualifiés dès samedi prochain pour le match à Yverdon. Mais seront-ils alignés alors qu'ils n'auront qu'une semaine d'entraînement avec le LS et aucun match d'entraînement pour s'intégrer au jeu de l'équipe ? » La news sur le site officiel date du 15 juillet 2007, date d’arrivée de Pedro, Eli et Rodolfo en Suisse, une semaine avant le coup d’envoi de la saison. N’avons-nous donc rien appris ? Les partenaires sur place sont-ils si peu fiables ? Devra-t-on chaque saison recevoir au dernier moment des joueurs moyens, qui auront raté la préparation, et commenceront par six mois de mal du pays ?

- Un joli retour en arrière par rapport aux maillots classieux de la saison dernière. On a confondu sobriété et platitude, les maillots ne dégagent strictement rien, et le numéro illisible semble imprimé en Arial 14 italique. S’il se confirme qu’à l’extérieur le logo sera imprimé en or sur un maillot noir, cela combine la faute de goût à un retour en arrière de 25 ans. Bon, ce n’est pas le plus important…

- Puisqu’on est dans les détails : que ce soit à Mervelier, à Saint-Bar, à Ursy, et toutes les saisons précédentes dans les endroits les plus improbables (si je dresse la liste des bleds visités lors des amicaux, personne ne me croira…), il y a toujours un speaker pour nous annoncer les équipes en présence. Sauf mercredi, contre Stade Nyonnais. A la Pontaise donc, match organisé par le LS. Si on m’avait dit qu’un jour je regretterais le speaker…

Ceci dit, soulignons tout de même de bonnes choses :

- Forcément, si nos attaquants toussotent et qu’on s’en tire avec 16 goals, c’est que les autres joueurs prennent leurs responsabilités : Diogo, Mobulu et Balthazar ont chacun planté deux goals, Eli, Marazzi, Buntschu, Pasche et le « pas encore arrivé déjà parti » Karamoko se contentant d’une réussite. Il ne me maque plus qu’une réussite de Diango pour que je sois aux anges.

- « Anne, ma soeur Anne, ne vois-tu rien venir ? Je ne vois rien que notre partenariat qui merdoie et les Brésiliens qui manquoient ». Après avoir pourtant annoncé lors de l’assemblée générale que la campagne de transferts était bouclée, les dirigeants ont finalement « fait » Boughanem, en l’absence des renforts attendus. Jolie opération, puisque – sauf à être un crack – l’arrivée du milieu Toscano semblait moins urgente. Sur 22 joueurs de champ sous contrat, on a quand même déjà 10 milieux, alors que 2 de nos 6 attaquants sont blessés…

- Les apports de Pasche et (dans une moindre mesure) de Basha sont indiscutables, mais de plus les entrées en cours de match des très jeunes Stadelmann, Gabriele, Buntschu et – surtout – de Mobulu sont convainquantes. Ce dernier est même assez impressionnant comme milieu très porté vers l’offensive, auteur de deux buts.

- Si le lancinant problème de l’attaque semble encore ouvert, la présence simultanée de Barroso à droite et de Bilibani à gauche semble dans une bonne mesure capable de régler celui des latéraux. Certes, ce n’est pas une assurance tout risque (Barroso n’a pas encore complètement convaincu), mais c’est bien plus équilibré qu’avant. Un dernier doute : en cas de blessure/suspension d’Admir, qui pour le remplacer à gauche ?

A boire et à manger donc, lors de cette préparation, en attendant impatiemment l’ultime amical de samedi (19 juillet, 18h00, Pontaise, avec ou sans speaker) et surtout la reprise des hostilités à La Chaux-de-Fonds. Un club exsangue, dont l’entraîneur Maccoppi déclarait le 4 juillet « De toute ma carrière, je n'ai jamais vécu une telle situation. La préparation a repris depuis bientôt deux semaines et je n'ai que quatre joueurs sous contrat (réd: Kébé, Witschi, Fermino et Doudin)! C'est une catastrophe. Dire que nous sommes en retard est un doux euphémisme. Nous sommes déjà largement hors délais. Actuellement, nous sommes en train de compromettre toute la première partie du championnat. » Probablement bons à prendre en début de saison, comme en atteste leur dernier amical (défaite 7-0 contre Shakhtar Donetsk, toujours bon pour le moral).

Martin


[ poster un commentaire ]
article posté le 13/7/2008 15:04 imprimer cet article version pdf
  Pseudo    
  Pwd   
  créer un compte
  password oublié
 
 
Matches disputés par le Lausanne-Sports
CALENDRIER LS
aucun match
n'est pour
l'instant
prévu
retour au sommet de la page

infos - contacts - site officiel  

réalisation BWFK 2004