Ephemerides
Cela s'est passé un
15 novembre...
1998Zurich-LS 3-3
1997YB - LS 1-4
1951Viktor Zvunka
hier autre date demain
rejoins-nous
Inscris-toi à notre liste de distribution et reçois toutes les infos du groupe par mail.
 
Blue-White Fanatic Kop
Case Postale 141
1018 Lausanne 18
079 - 726 83 05
CCP 10-13627-3
info@bwfk.com

- - - -
facebook - inscriptions - forum ls - classement - live radio
Saison 2008-2009
LS - Wil (LNB) 0-0

samedi 16 août 2008  -  Pontaise
 
Compte rendu LS - Wil (LNB)
Le rédacteur commis d'office a pris la liberté d'attendre la fin de cette quatrième journée de championnat pour vous faire part de ses impressions sur ce LS-Wil devenu une affiche malheureusement banale alors qu'on devrait être en train de taper Bâle, de lâcher Sion et de renvoyer le FC Vaduz dans les profondeurs des ligues inférieures d'où leur pognon et un réglement inique et burlesque n'auraient jamais dû les faire émerger.

Il faut dire qu'en cette fin de mois d'août, deux dictatures rythment les vacances de l'amateur de sport lausannois: La Chine, où des petits Pékinois joviaux égayent la cérémonie d'ouverture des JO déguisés en représentants des minorités sous la tendre férule des leaders du parti avec la bénédiction du CIO et des chefs d'états du monde entier pendant que les records du monde tombent comme des indépendantistes tibétains et le BWFK, où sous le vague prétexte de s'être une énième fois désherbé la flore intestinale à grandes lampées de bière tiède, le président Martin peut te coller unilatéralement la rédaction du CR de la dernière affiche de merde après nous avoir torché au papier de verre un retour de Gossau pourtant pas piqué des hannetons sous le prétexte fallacieux que Lausanne a pas gagné donc Martin boude.

Voilà donc l'occasion rêvée de faire un premier point après quatre matchs et autant de victoires aux pronos de Bernard qui commence à m'énerver. Si on laisse de côté le fait qu'on ne joue désormais plus pour être champion, fut-ce de deuxième division, mais bien pour remporter la Dosenbach Challenge League et que si on prend le risque d'y réfléchir ne serait-ce que cinq secondes il y a de quoi se tirer une balle en se pendant au fond de la piscine gavé de barbituriques en écoutant Claude François réparer son applique, le bilan de ce début de championnat aurait de quoi faire bander le plus blasé des supporters lambda du LS: 4ème à deux points du barragiste, aucune défaite, un seul but encaissé, une défense centrale de fer, un Favre brillant, un bon état d'esprit de l'équipe en général, un buteur enfin déniché en la personne de Boughanem, du soleil à la Chaux-de-Fonds, Servette qui se traîne en dernière place du classement après avoir perdu à Nyon, Servette qui se traîne en dernière place du classement après avoir perdu à Nyon, oui je sais je me répète mais ça vaut une bonne branlette rien que de l'écrire.

On en parlerait même pas si l'un des deux poteaux avait été un goal, mais d'où provient donc ce pessimisme ambiant, comment expliquer que le vaudois grommelle à la sortie du stade? Parce qu'il est vaudois, on est bien d'accord, mais l'explication reste simpliste. Ce LS-là n'a-t-il pas simplement les défauts de ses qualités? N'aurait-il pas réveillé quelques ambitions dans la tribune "j'ai cent ans"? Ambitions quelque peu désamorcées par ces deux derniers résultats nuls alors qu'il avait toutes les cartes en mains pour l'emporter? Le plaisir de voir la progression constante d'un Alexandre Pasche, n'est-il pas un peu tempéré par le fait que ce samedi, il a été le seul à créer un peu de jeu devant, à prendre des risques? L'entente quasi parfaite entre les rocs Malacarne et Eli, bien épaulés défensivement au milieu par Rey et Diogo n'est elle pas un peu ternie par la discrétion des latéraux et la qualité misérable des centres qu'on a pu observer contre Wil? La réussite et la grinta de Boughanem ne seraient-elles pas mieux mises en valeur avec un Drago ou un Hélin à ses côtés? Les efforts louables de GCM en matière de marketing n'ont-ils pas de quoi laisser perplexe au vu du bon gros millier de spectateurs compté à double alors qu'on joue un samedi d'été par une température idéale, qui plus est en haut du classement? L'entrée plutôt intéressante de notre premier renfort Brésilien Toscano, qui n'a pas réussi grand chose malgré un engagement intéressant, fera-t-elle oublier aux amateurs de beau jeu que n'est pas Jacek Dembinski qui veut et que Mirandinha aussi était brésilien?
Chaque raison d'être optimiste soulevant une incertitude angoissée, on peut pronostiquer (et Bernard serait bien inspiré d'être d'accord avec moi) que la promotion en fin de saison nous posera des problèmes financiers insondables. Mais après tout on s'en fout d'être en 2010, le champion de Suisse le plus ratiboisé de l'histoire.

Je me console d'avoir perdu une bonne demi-heure d'existence pour pondre ce compte-rendu en me rappelant que Martin s'est fait laminer sur son terrain (le rallye du Jura, pour les intimes) par le newbie Sylvain, qui se paie le luxe de battre le record du monde, sans combinaison spéciale ni stage en altitude. De là à affirmer qu'il a carburé à l'eau claire...

Gnome


[ poster un commentaire ]
article posté le 20/8/2008 00:31 imprimer cet article version pdf

  • Galeries en rapport avec ce match:
  • Galerie LS - Wil (LNB)
    [ poster un commentaire ]
      Pseudo    
      Pwd   
      créer un compte
      password oublié
     
    déplacements
     
    retour au sommet de la page

    infos - contacts - site officiel  

    réalisation BWFK 2004