Ephemerides
Cela s'est passé un
15 novembre...
1998Zurich-LS 3-3
1997YB - LS 1-4
1951Viktor Zvunka
hier autre date demain
rejoins-nous
Inscris-toi à notre liste de distribution et reçois toutes les infos du groupe par mail.
 
Blue-White Fanatic Kop
Case Postale 141
1018 Lausanne 18
079 - 726 83 05
CCP 10-13627-3
info@bwfk.com

- - - -
facebook - inscriptions - forum ls - classement - live radio
Saison 2007-2008
Locarno - LS (LNB) 2-1 (0-0)

samedi 25 août 2007  -  Lido
 
J’ai vu un bout de Tessin au Lido
On aurait dû se douter que tout irait mal. Chauffeur du car en retard, qui perd ensuite un temps considérable, se trompe de route et connaît visiblement aussi bien la géographie helvétique que Taylor Rain la théorie des quanta… Même en rognant au maximum sur les temps d’arrêt, la vingtaine de supporters vaudois aura manqué une petite quinzaine de minutes de la première mi-temps.

C’est donc bien énervée que la petite troupe du BWFK rejoint l’unique Rabioso, dont on ne saura jamais s’il a insulté les joueurs adverses lors de la présentation des équipes, tout seul comme un grand. Il pourra par contre me rappeler toute l’année qu’il a vu 12 minutes du LS de plus que moi cette saison, je pense que je vais engager un tueur à gages pour me débarrasser de ce témoin gênant.

Ceci dit, nous aurions volontiers échangé ces quelques minutes de retard contre trois points, tant qu’à faire. Je suis même prêt à arriver systématiquement à la bourre si le LS remporte ce genre de match. Car ce Locarno-là était vraiment prenable. Sans être aussi faibles que le Gossau vu il y a quelques semaines à la Pontaise, les Tessinois ont l’avantage de ne pas compenser leur maladresse par une agressivité outrancière, même si l’arbitre M. Heanni est un peu la gatling du carton jaune, lui qui a réussi à sortir 10 cartons, dont une bonne moitié imméritée.

Mais le LS souffre d’au moins deux maux : un manque chronique d’efficacité devant (ça fait plus d’une année quand même), et un subtil équilibre entre la jeunesse, l’inexpérience et la naïveté. La volonté et le respect du maillot ne suffiront pas à eux seuls à hisser cette équipe dans le premier quart du tableau. Si l’arrivée de Dario Drago, l’efficace attaquant en provenance de Baulmes, peut atténuer – espérons même résoudre – le premier et lancinant problème, le second pèse de tout son poids, match après match.

Certains supporters lausannois commencent même à se demander si une partie de la solution n’est pas sciemment ignorée par Bertine. Il est certes difficilement contestable que Bugnard n’a plus le rayonnement d’antan, mais à l’heure d’encadrer tous ces gamins, son expérience (sans parler de sa « patte » sur coup de pied arrêté) apparaît très précieuse. Or il n’était même pas sur la feuille de match, annoncé comme surnuméraire… C’est également le cas du sympathique Ebe, auteur d’excellentes prestations en fin de saison dernière et lors de la préparation, et dont les 31 ans devraient être un atout. Entendons-nous bien : personne ne reprochera à Bertine de faire jouer nos jeunes, et c’est précisément pour cela qu’il a été engagé, mais à moins d’un transfert miracle d’ici au vendredi 31 août (date limite du mercato), il va tout de même falloir trouver à l’interne le joueur capable de réguler le jeu à mi-terrain. Qu’adviendrait-il du moral de nos jeunes en cas de défaites à répétition ?

Vous comprendrez donc que le LS n’a pas démérité face à ce Locarno qui a n’a jamais fermé le jeu. Pressing haut, actions construites, litres de sueur pour imbiber la pelouse du Lido : il y a de belles choses dans cette équipe (à part donc dans les 12 premières minutes, où je l’ai trouvée invisible). Quand leur équipe a ouvert la marque, suite à un contre magnifique, les supporters vaudois pensaient bien que le plus dur avait été fait. C’était sans compter sur un mauvais remake du Suisse-Hollande de mercredi dernier : une poignée de secondes plus tard, une défense complètement hors de position offrait l’égalisation à Locarno, ce qui achevait de lancer le match dans une très agitée dernière demi-heure. Plusieurs occasions de part et d’autre, un cafouillage de plus pour le second goal Locarnais, et il était déjà temps pour le gardien Favre de lancer son mètre nonante-trois à l’assaut des goals adverses pour un ultime corner qui ne donnera rien.

La frustration est énorme après ce match, car d’autres équipes sont objectivement mieux armées que le LS et le FC Locarno dans cette LNB. Il va devenir crucial de faire des points contre les « petits » afin de s’extirper de la zone rouge, même si le match à rattraper contre Servette fausse un peu la lecture du classement aujourd’hui.

Prions pour que Drago (qui sort d’une série de petites blessures il me semble… Touchons du bois !) prenne rapidement ses marques et qu’il nous rembourse rapidement les deux goals qu’il nous a enfilés sous ses anciennes couleurs (Baulmes-LS 2-1, il y a quatre mois). Et si un thaumaturge pouvait ajouter deux ans d’expérience à tous nos jeunes avant la venue de La Tchaux samedi prochain, ce serait sympa.

Martin


[ poster un commentaire ]
article posté le 26/8/2007 17:22 imprimer cet article version pdf

  • Autre(s) articles en rapport avec match:
  • 21/08/07 OFFRE SPECIALE

  • Galeries en rapport avec ce match:
  • Galerie Locarno - LS (LNB)
    [ poster un commentaire ]
      Pseudo    
      Pwd   
      créer un compte
      password oublié
     
    déplacements
     
    retour au sommet de la page

    infos - contacts - site officiel  

    réalisation BWFK 2004