Ephemerides
Cela s'est passé un
15 novembre...
1998Zurich-LS 3-3
1997YB - LS 1-4
1951Viktor Zvunka
hier autre date demain
rejoins-nous
Inscris-toi à notre liste de distribution et reçois toutes les infos du groupe par mail.
 
Blue-White Fanatic Kop
Case Postale 141
1018 Lausanne 18
079 - 726 83 05
CCP 10-13627-3
info@bwfk.com

- - - -
facebook - inscriptions - forum ls - classement - live radio
Saison 2006-2007
LS - Xamax (LNB) 1-3 (1-1)

samedi 23 septembre 2006  -  Pontaise
 
Compte rendu LS - Xamax (LNB)
Pour la venue de Xamax, le BWFK avait décidé de réaliser son premier tifo d'envergure de la saison, après la mise en bouche du Stade Léman. Nous avons profité de l'occasion pour réaliser le premier "tifo bandes" de notre histoire, et le fait est que le rendu final a récompensé les travailleurs qui, dans 10 jours, retrouveront encore des marques de peinture jusque dans leur slip.

La journée commença bien tôt pour les plus acharnés. En effet, après 5 soirées de préparation plus ou moins suivies par les membres, il restait encore pas mal de taf le jour du match, et nous priions pour que le temps ne vire pas à la pluie. Peinture des bandes et de la bâche, rangement du local, installation des pubs, tests avec le tifo… Le programme était chargé, et le stress assez conséquent.

A l'entrée des joueurs, le planning avait été tenu. Les 7 bandes pouvaient donc l'une après l'autre se déployer sur leurs 14 mètres de hauteur, arborant le logo du Club au centre ainsi que les 4 lettres BWFK. Une bâche "Partout et Toujours" créée pour l'occasion (et tout juste sèche…) soulignait l'animation. Le tifo a bien tenu 2 à 3 minutes, le temps idéal. Il faut remercier ceux qui ont joué le jeu, et souligner la réceptivité des RL, qui ont accepté l'installation du matos dans leur bloc et que leur bâche soit recouverte en début de rencontre. En début de seconde mi-temps, bon bordel de drapeau, également bien tenu sur la longueur.

Au niveau de l'ambiance, le BWFK était assez éclaté au début, suite au tifo. Il aura fallu quelques minutes et une joyeuse tutée de notre kapo pour enfin arriver à un bloc de 50 membres qui, en première mi-temps, ont bien suivi les chants. La phase d'apprentissage de notre tambourineur et le décalage de vitesse sur certains chants avec les RL donna quelquefois une superbe cacophonie, mais enfin, bruit il y avait. En seconde mi-temps, grosse baisse de régime de tout ce petit monde. La fin de match fut la plus silencieuse depuis longtemps.

Evidemment, nous aurions préféré que la grosse centaine d'heures nécessaire à la réalisation du tifo soit récompensés par les 3 points. Au lieu de cela, seuls 3 joueurs prirent la peine de venir nous saluer en fin de rencontre (Rey, Eudi et Reis) et un seul de nous faire juste un signe de loin (Lacroix).

Je n'ai pas envie de revenir sur ce match, qu'il faudra bien du temps pour digérer. Une bonne première mi-temps, puis plus grand-chose, la rengaine est connue. Dans la dernière demie-heure, qui se souvint que le LS jouait à 11 contre 10 ? Cela est d'autant plus rageant qu'il est assez exceptionnel qu'un Club reçoive 4 matches de suite. C'est une occasion particulière dans une saison, à impérativement négocier au mieux. Après deux rencontres, le LS a grapillé un petit point, et est en passe de rater le rendez-vous qu'il avait fixé à son public.

Le classement commence à avoir une bien sale gueule, et une partie des supporters de reverser leur courroux sur l'entraîneur Geiger. Après le match d'hier et le niveau de jeu parfois atteint en première mi-temps (pendant 30 minutes, c'était le Brésil !) cela peut paraître paradoxal, car l'envie de proposer un jeu soigné et tourné vers l'avant est pourtant palpable. Mais il était prévisible que le peu de marge de manœuvre de Geiger dans les cœurs des supporters (palmarès inexistant, image de mollesse, communication souvent maladroite, arrivée à la place de Gabet…) provoquerait des réactions amplifiées dès les premiers problèmes. Dans ce contexte, la double confrontation contre Aarau et surtout Locarno revêt un caractère tout particulier. Il n'est pas certain que le public pardonne une absence de résultat sur plusieurs matches.

A noter que pour la première fois en championnat, une fouille a eu lieu aux entrées du stade. Si LS ne fait que se mettre au niveau des directives de la SFL en ce faisant, on peut s'étonner de la sévérité de la fouille (quelque chose entre le massage body-body et le toucher rectal), et d'être en plus à nouveau fouillé de retour de la mi-temps. Espérons que cela va un peu s'assouplir après ce premier match de rodage, sinon les Lausannois devront prendre l'habitude de se rendre bien plus tôt au stade, la longue queue devant le bloc 8 ne se résorbant qu'après le début de la partie. A noter tout de même que les demi-flics n'ont pas emmerdé pour nous laisser entrer le matos.

Du côté des supporters adverses, une petite centaine de Neuch' avait fait le déplacement. Bâches YT et Fana. Impossible de juger de l'ambiance, sauf en fin de match, lors de notre crise de mutisme, où il y eut quelques bonnes poussées. Joli bordel de drapeau dans les dernières minutes.

Martin


[ poster un commentaire ]
article posté le 24/9/2006 16:02 imprimer cet article version pdf

  • Galeries en rapport avec ce match:
  • Galerie LS - Xamax (LNB)
    [ poster un commentaire ]
      Pseudo    
      Pwd   
      créer un compte
      password oublié
     
    déplacements
     
    retour au sommet de la page

    infos - contacts - site officiel  

    réalisation BWFK 2004