Ephemerides
Cela s'est passé un
27 mai...
2016Wil-LS (LNB) 2-3
1992Suisse-France 2-1
hier autre date demain
rejoins-nous
Inscris-toi à notre liste de distribution et reçois toutes les infos du groupe par mail.
 
Blue-White Fanatic Kop
Case Postale 141
1018 Lausanne 18
079 - 726 83 05
CCP 10-13627-3
info@bwfk.com

- - - -
facebook - inscriptions - forum ls - classement - live radio
Saison 2005-2006
Chaux-de-Fonds - LS (LNB) Arrêté (mi-temps 1-0)

samedi 13 mai 2006  -  Charrière
 
Compte rendu Chaux-de-Fonds - LS (LNB)
Il aura fallu beaucoup travailler pour organiser ce déplacement. De gros efforts de promotion ont été faits, des annonces passées, des affiches collées et des centaines de tracts distribués pour mobiliser un maximum de Lausannois, tout en sachant pertinemment qu'à ce prix-là (25 francs pour le dép' billet d'entrée compris), nous perdions près de 10 francs à chaque inscription. Mais le trésor de guerre du groupe doit servir à assurer le meilleur soutien possible au LS, et voilà bien une des meilleures façons de le claquer !

Parallèlement, de longues heures ont été passées sur le tifo : une bâche "JUSQU'AU BOUT !", avec drapeaux bleus et blancs et au centre un grand logo du LS historique pour le début du match, une bâche "MERCI" pour la fin, et surtout un hommage à nos deux jeunes mythiques retraités, avec une bâche "JAMAIS NE MOURRONT LES LEGENDES" et leurs portraits géants montés sur mât. Du bon travail, accompli avec passion, afin de montrer notre attachement à l'équipe et marquer la fin de cette magnifique et extraordinaire saison, au cas où nous raterions la dernière marche dans les hauts de Neuchâtel.

Mais ce championnat n'aura pas de vraie fin, nos joueurs pas la sortie qu'ils auraient mérité, le public a été privé des quelques instants de communion qui auraient mis un point final à l'exercice, quels que soient le score et le rang.

En sortant de notre car, la situation fut tout de suite claire : une pluie fine, serrée et froide tombait sans discontinuer. Pas de quoi nous décourager d'emblée, mais le premier effet fut vite constaté : moins de Lausannois que prévu, et surtout la ruée de nombreux supporters aux Tribunes, isolant ainsi le kop en pelouse et indiquant déjà que l'ambiance n'atteindrait jamais le niveau rencontré à Carouge l'année dernière, par exemple.

Cette tempête eut un deuxième effet, sur le tifo : les dernières armatures ne purent renforcer les portraits de Patrick et Stéph', l'intégralité du matos étant détrempé et à la limite de l'utilisable. Le rendu serait donc forcément moins bon.

Et puis surtout, la pelouse transformée en pataugeoire n'était pas propice à la pratique du football. Certains terrains sont des taupinières, celui-là aurait plutôt convenu à une famille de loutres. Soyons clairs : ce match n'aurait jamais dû avoir lieu. La vieille garde du BWFK avait presque fini par oublier à quel point l'entraîneur du Ski-de-Fonds, le nonpareil Petchon le Britchon, était un parangon d'andouille. Le fait d'affirmer dans les journaux que le match aurait dû aller à son terme prouve à tout le moins que là-haut, il pleut aussi dans certaines têtes au cerveau spongieux.

Petite parenthèse : Cela fait des années que le FCC fausse le championnat dans lequel il évolue. Je tiens les paris qu'un match repoussé sur deux dans la compétition l'est à cause de l'incapacité des gens du coin à offrir un plan de jeu approprié, si ce n'est décent. Il fallait bien que ça nous tombe dessus un jour ou l'autre : toutes les équipes ont une fois ou l'autre été pénalisées ici, soit qu'elles se soient déplacées pour rien, soit qu'elles aient joué dans des conditions scandaleuses. Bordel, si vous voulez absolument jouer au foot au lieu de faire de la peau de phoque ou de chasser le morse, assumez et construisez un stade couvert, ou jouez ailleurs. Il n'y a pas de championnat national de hockey sur glace en Jamaïque. Fin de la parenthèse.

Le match a donc débuté malgré tout. Et un dernier élément est venu se joindre à tout cela : le LS était complètement à la ru(e). Bien sûr, les Fondistes se sont vu pousser des branchies à force de vivre dans leur Atlantide, mais tout de même, il était clair que nous avions sur le terrain l'équipe qui a perdu à Vaduz, et non celle qui avait gagné à Sion…

Le soutien fut malgré tout assez correct, nonobstant quelques cafouillages entre les deux groupes. Le noyau était bien motivé et même l'ouverture du score adverse ne doucha pas beaucoup plus nos espoirs que la météo locale. Il faut dire que dans ces conditions, la moindre glissade peut se transformer en but, les flaques font changer le ballon de camp, et pour peu qu'un joueur sache nager le crawl et évite les nénuphars, il y avait moyen de surprendre n'importe quelle défense. D'autant qu'à Lugano, que nous rêvions sous la grêle, il y avait toujours 0-0.

A la mi-temps, le moral était donc chancelant, mais une petite flamme brillait encore, ce qui n'était pas le moindre exploit au milieu de toute cette flotte. Et puis la mi-temps dura… On se souvint que la Ligue avait décrété une pause de 20 minutes, afin que les matches reprennent en même temps. Mais personne ne revenait sur la pelouse… Et alors que nous ignorions que le jeu avait repris au Tessin, le speaker annonça que Sion menait 0-2. Incompréhension et colère. La rumeur d'un dépôt de protêt commençait à courir quand l'arbitre vint tenter de faire rouler le ballon et dut se rendre à l'évidence : Impossible de poursuivre la farce. Donner le coup d'envoi fut une grosse erreur, sûrement commise sous la pression des hydrocéphales de la Ligue.

On n'ose imaginer que Sion ait fait match nul, et que LS rejoue la partie (ou une mi-temps) tranquillement aujourd'hui ou mardi, sur un autre terrain, bien au sec, avec au moins 45 minutes pour planter deux goals à une équipe, au lieu des 3 minutes qu'il nous avait fallu le 3 décembre dernier. Nul doute que Constantin aurait dénoncé le cas à la Cour Européenne des Droits de l'Homme et aurait entamé une grève de la faim en se coulant dans le béton sur les voies d'une main et en se flagellant de l'autre. Alors les leçons de sportivité des supporters valaisans, ils peuvent se les carrer profond, en espérant que Xamax finisse en deux coups de reins de pousser le tas bien au fond.

Final tronqué donc. Il aurait été préférable que le LS perde 4-0 à la régulière, que nous puissions entendre l'arbitre clore la saison et remercier le Club, ses joueurs et ses dirigeants pour les sublimes émotions partagées ensemble. L'équipe est bien revenue saluer en vitesse, Stéph' et Patrick sont passés afin de recevoir un ultime merci, mais cela s'est fait dans un contexte d'incompréhension, d'énervement et de frustration énormes. Le LS, ses deux champions et leurs supporters auraient mérité une autre fin de saison, même dans la défaite.

C'est donc abasourdis que nous avons effectué le retour, oscillant entre colère et déprime, avant d'apprendre ce matin que le match ne se rejouera pas. A titre personnel, je le regrette énormément : on nous enlève la possibilité de dire au revoir et merci à notre équipe. Même pour beurre (mais dans nos cœurs, le LS joue-t-il jamais vraiment pour beurre ?), il manquera toujours une fin décente à cette saison incroyable.

Il va maintenant falloir se toiletter un nouveau moral pour attaquer la prochaine saison, en espérant en ouverture un petit LS-Sion de derrière les fagots, suivi d'une virée à Yverdon ma foi fort prometteuse.

Merci à tous les joueurs, dirigeants et entraîneurs du Grand LS pour cette saison admirable.

Partout et Toujours, et tellement fiers de vous.

Martin


[ 1 commentaire ]
14/5/2006 - 19:46  Marion
Le CR le plus long de l'histoire pour un match de 45 min... Le comble!!! Merci pour ce dernier CR qui résume bien tout ce qu'on pense... Quelle déception de finir ainsi cette malgré tout très belle saison... Espérons que les joueurs viennent au repas de soutien, pour des adieux dignes de ce nom!

article posté le 14/5/2006 19:27 imprimer cet article version pdf

  • Galeries en rapport avec ce match:
  • Galerie Chaux-de-Fonds - LS (LNB)
    [ poster un commentaire ]
      Pseudo    
      Pwd   
      créer un compte
      password oublié
     
    déplacements
     
    retour au sommet de la page

    infos - contacts - site officiel  

    réalisation BWFK 2004