rejoins-nous
Inscris-toi à notre liste de distribution et reçois toutes les infos du groupe par mail.
 
Blue-White Fanatic Kop
Case Postale 141
1018 Lausanne 18
079 - 726 83 05
CCP 10-13627-3
info@bwfk.com

- - - -
facebook - inscriptions - forum ls - classement - live radio
Saison 2003-2004
Savièse - LS (2e inter) 1-3 (1-1)

samedi 22 mai 2004  -  St Germain
 
Compte rendu Savièse - LS (2e inter)
Du temps de mon grand-papa, les footballeurs de Savièse avaient une drôle de réputation: On relatait leurs matchs en disant qu'ils avaient gagné "3 jambes cassées à point". De vraies teignes, quoi. L'honnêteté me force pourtant à reconnaître que si d'autres ont pris le relais, l'équipe qu'on a affronté hier était non seulement une des plus douées de la catégorie, mais aussi très correcte malgré son engagement.

Si les choses ont un peu changé sur les pelouses valaisannes, il reste tout de même des valeurs immuables dans la région. On est par exemple certains d'y croiser deux ou trois abrutis prêts à bondir sur tout embryon d'esquisse de pseudo provocation pour foutre la merde. Dans la catégorie des provocs les plus rédhibitoires: Chanter pour son équipe, venir au match, récupérer un drapeau, réfléchir, ne pas réfléchir, et j'en passe.

Dommage pour le reste du public, parce que l'accueil était bien sympa, les prix plus que corrects, la raclette délicieuse et le blanc souverain contre tout problème stomacal pour autant qu'il laisse un petit bout d'estomac, précisément.

Le voyage aller s'était parfaitement déroulé dans un car plein à craquer de cinquante lausannois survoltés. Un arrêt pour une photo inédite et un shot de trojka plus loin, nous débarquons à Savièse où Charybde et Scylla, les deux préposés à la sécurité nous interdisent l'introduction de bouteilles en verre. Probablement pour qu'on achète celles vendues à l'intérieur :-) Mais sinon, rien à reprocher à nos deux bonnards barbus, plus sympathiques que la moyenne de leurs congénères de la profession.

La jolie petite tribune est fort bien remplie. On sent davantage de passion du foot qu'au no foot's land de Châtel, malgré que les vaches s'y étaient mobilisées en force. Un petit groupe fait tout pour se faire remarquer. Regards méchants, dos tourné au terrain, conciliabules mystérieux. Ils sont 8 ou 9, rejoints par quelques potes en cours de première mi-temps.

La nouvelle de la défaite de Zurigo, juste avant le coup d'envoi, dope le groupe: En effet, une victoire contre les valaisans nous qualifierait à 95%. C'est dire que l'ambiance sera très correcte tout le match. Les capos font un super boulot et personne ne lâche rien, même le temps que Lausanne refasse son retard au score puis vire en tête.

Seul point négatif, quelques petites frictions à la mi-temps, pour l'absence de raisons évoquée plus haut. Le contraire nous eut étonnés. Parmi le petit groupe de valaisans, on peut compter quelques curieux, quelques copains de curieux, et 3 ou 4 chercheurs seulement (On se comprend bien: Par chercheur, on ne veut pas parler de maxi-têtes qui bossent 80 heures par semaine sur des problèmes de fusion nucléaire, loin de là).

N'ayant pas trouvé moyen d'aller suivre leur équipe à Yverdon, avec les vrais ultras, ils se sont trouvés plein de bonnes raisons pour opter pour l'autre match fun du week-end.

En toute fin de match, nous pouvons compter sur un renfort de choix en la personne de Ramon Egli himself, qui manie presque aussi bien le drapeau que la baballe. Un geste sympa de sa part, très apprécié.

La fin de cette rencontre, remportée avec brio par le LS ce qui nous amène à un cheveu de la promotion, sera marquée par une minable tentative de vol de drapeau vaudois par un apprenti-hool à lunettes (semble-t-il viré de son groupe, ce qui voudrait tout dire), mais sans conséquence. Puis, rejoignant tranquillement notre car, nous subissons la charge d'un beauf en bagnole, qui avait probablement oublié à quoi servait sa pédale de frein. Ce blaireau a failli renverser une nana et deux gamins, puis après avoir vociféré et trépigné un coup, il s'en est probablement allé assister au défilé de lingerie fine avec son pote aussi beauf que lui.

Le retour déjà très animé prend une dimension nouvelle quand on croise un minibus de joueurs sur une aire de repos. Rendez-vous est donné au local pour une fiesta avec quelques uns d'entre eux, qu'on remercie.

Aujourd'hui, Lausanne n'est plus qu'à un tout petit rien microscopique de la première ligue. Mais ça devrait suffir à maintenir la pression et à jouer à fond contre UGS, samedi 29, surtout que les joueurs sous la menace d'une 4ème ou 8ème carton, n'en ont pas pris, à commencer par "Pit-bull Rey".

Merci les gars! Lausanne est magique!



[ 4 commentaires ]
23/5/2004 - 19:28  brunob
moi c est ce matin a 11h00 que ma vox est completement revenue!! c est vrai que c est un tres joli résumé

23/5/2004 - 15:39  FLÜX
Ca commence à revenir gentillement

23/5/2004 - 15:24  FonF
je sais pas comment vont Flüx, Tapo et Greg mais moi je n'ai absolument plus de voix; totalement aphone...

23/5/2004 - 15:02  Marion
Parfait ton résumé. J'pensais pas que t'arriverais à nous pondre ça aujourd'hui:-)
A noter qu'on a dû chanter 100 minutes non stop.Si on commence à chanter 5 bonnes minutes avant le début du match et à tenir le rythme tout le long, on risque de devenir très performants:-) Ça va être beau en 1e ligue avec 30 chanteurs de plus et nos joueurs préférés sur le terrain:-)
Merci aux nombreux capos qui étaient parfaitement organisés et motivés!


article posté le 23/5/2004 14:44 imprimer cet article version pdf

  • Autre(s) articles en rapport avec match:
  • 16/05/04 Déplacement à Savièse

  • Galeries en rapport avec ce match:
  • Galerie Savièse - LS (2e inter)
    [ poster un commentaire ]
      Pseudo    
      Pwd   
      créer un compte
      password oublié
     
    déplacements
     
    retour au sommet de la page

    infos - contacts - site officiel  

    réalisation BWFK 2004