rejoins-nous
Inscris-toi à notre liste de distribution et reçois toutes les infos du groupe par mail.
 
Blue-White Fanatic Kop
Case Postale 141
1018 Lausanne 18
079 - 726 83 05
CCP 10-13627-3
info@bwfk.com

- - - -
facebook - inscriptions - forum ls - classement - live radio
Saison 2011-2012
Sion - LS (LNA) 1-0 (0-0)

dimanche 25 mars 2012  -  Tourbillon
 
Compte rendu Sion - LS (LNA)
Trois livres. C’est pour avoir emprunté trois livres portant sur l’histoire du LS que je me suis engagé à faire ce CR. Quelle riche idée. J’ai seulement parcouru ces livres, mais il me semble bien (…) que le LS n’a jamais connu de relégation sportive ; après le match de dimanche, la menace d’un précédent historique est plus concrète que jamais.

Pourtant, c’est pas que Sion se soit montré particulièrement redoutable, malgré une entame de match assez sérieuse (on concède un corner après moins d’une minute alors que leur meilleur buteur est Vanczak : ça devait pas faire partie du plan de match) et une possession de balle très supérieure. Mais c’est seulement qu’on a du mal à tenir la balle, et qu’on propose aussi peu de solution au porteur du ballon que les Valaisans au sujet des résidences secondaires. Et comme eux, on s’est fait enfler. Et comme eux, c’était mérité.

Le point positif, comme à chaque match de championnat ce printemps (sauf peut-être à Thoune, et encore), c’est que notre défense centrale et Coltorti se sont à nouveau montrés très solides. Une fois ces indispensables fondations posées, on espérerait que le chantier connaisse le même succès plus haut dans le terrain, dans la circulation de la balle ou dans le jeu sans ballon. Mais non. Encore une fois, on a préféré laisser l’initiative à l’adversaire, notamment au centre du terrain où les trois joueurs alignés ont dû avoir pour consigne de rester compacts et proches de la ligne arrière (Marazzi a infiniment raison de dire sur LSTv qu’on était pas en place en première partie de match). Au-delà de leur honorable travail défensif, les trois ne se sont pas montrés très entreprenants, ni balle au pied ni dans leurs courses ou leurs appels. Avec, à droite, un Chakhsi un peu en-dedans par rapport à ce qu’il avait montré jusqu’ici, seul Pasche, par sa technique et sa conduite de balle – puis Lang, par sa percussion et ses tentatives de débordements – a apporté un peu de lumière au jeu du LS.

Roux, qui avait logiquement gagné sa titularisation à St-Jacques, n’a donc pas pu bénéficier du même soutien qu’à Bâle. Personne pour remonter le ballon ou pour apporter une présence complémentaire dans les trente derniers mètres, dans l’axe. Les appuis ou les relais venant du milieu étaient inexistants à Sion. On se réjouissait d’avoir proposé un peu de jeu à St-Jacques, mais à Tourbillon, sans Luccin notamment, on avait pas (ou on ne s’est pas donné) les moyens d’en faire autant. Logiquement, mis à part son audacieuse volée en début de match, Roux n’a pas pu faire grand-chose.

Pour l’anecdote, et comme un symbole qu’on n’est pas dans le bon timing, c’est la seconde fois de suite en championnat qu’un joueur changé et sur le point d’entrer se rhabille parce que les circonstances du match sont soudainement bouleversées. À Thoune, Negrao a différé son entrée d’un quart d’heure après l’expulsion de Luccin ; à Sion, Muslin a remis son training à la 73ème.

Sur le terrain, c’était donc pas folichon – à peine moins pire, peut-être, qu’au match aller. Et dans les tribunes, c’était guère mieux. Une trentaine de Vaudois, à Sion, pour un match capital, c’est déjà triste. Mais quand, en plus, les rares présents sont si amorphes, c’est juste à pleurer (c’était sans doute pas tellement mieux à Malley, mais j’ai même pas eu le cœur de m’y arrêter pour vérifier). Pas davantage de révolte en tribunes que sur le terrain, et la désagréable impression que tout le monde, joueurs, entraîneurs, dirigeants et supporters, sont absolument résignés et ont déjà rendu les armes. Sans combattre ?

Ce printemps, il y avait un match – un seul – où il était absolument interdit de s’incliner, et c’était dimanche. On peut bien faire les mariolles en déposant des protêts à tout va, mais ça ne camouflera jamais nos propres manquements – j’espère seulement que ça ne camoufle pas un réel manque d’envie de poursuivre l’aventure en Ligue A comme le laissent penser ces consternantes interviews au sujet du stade ou de la viabilité du club en Romandie… Nos dirigeants soutiendront peut-être la dernière trouvaille de Tintin : après tout, si le Valais quitte la Confédération avant mai, ça libérera une place en première division suisse l’année prochaine.

Au moins, va sérieusement falloir que je me plonge dans ces trois bouquins. Histoire de me rappeler que ça n’a pas toujours été ça, le LS.

CamI


[ 1 commentaire ]
27/3/2012 - 22:11  Martin
Eh oui, tout se monnaie CamI ! Merci pour le CR. Tu peux garder les bouquins encore un peu...

article posté le 27/3/2012 22:10 imprimer cet article version pdf

  • Autre(s) articles en rapport avec match:
  • 23/03/12 Présentation Sion - LS (LNA)

  • Galeries en rapport avec ce match:
  • Galerie Sion - LS (LNA)
    [ poster un commentaire ]
      Pseudo    
      Pwd   
      créer un compte
      password oublié
     
    déplacements
     
    retour au sommet de la page

    infos - contacts - site officiel  

    réalisation BWFK 2004